Le Désert de Retz

 

Le Désert de Retz est un jardin anglo-chinois créé à la fin du XVIIIe siècle par un aristocrate, François Nicolas Henri Racine de Monville. Le Désert de Retz tirait son originalité de ses dix-sept fabriques et de ses essences rares importées des quatre coins du monde.
Il est l’un des rares spécimens de « Désert » — cet endroit solitaire où l’on aimait se retirer et recevoir sans étiquette aux XVIIe et XVIIIe siècles — à avoir subsisté dans une forme proche de sa création d’origine.

%d blogueurs aiment cette page :