Les dessins animés japonais

En revisionnant récemment un des dessins animés préférés de mon enfance, j’ai compris un lien invisible que j’avais depuis longtemps avec la culture japonaise. C’est comme si j’avais inconsciemment intégré des images, des habitudes, en les faisant mienne. C’est seulement à l’âge adulte que je m’en aperçois et je suis heureuse de me sentir en accord avec ce Manga que je trouve toujours aussi agréable à regarder  !

Emission du 13 avril sur France Inter : Shinrin-Yoku, ces arbres qui peuvent nous soigner

https://www.franceinter.fr/emissions/grand-bien-vous-fasse/grand-bien-vous-fasse-13-avril-2018

Dr William Lowenstein : le CBD, une des molécules du Cannabis, n’est pas une drogue

J’avais brièvement rencontré le docteur Lowenstein au temps où j’étais photographe. Nous avions échangé quelques mots au sujet des addictions et sa vision claire et ultra-précise m’avait marquée, tout autant que son regard sur l’être humain en proie à l’addiction . Aujourd’hui je découvre cette vidéo très pertinente sur l’usage du CBD et de ses bienfaits. Non, le CBD n’est pas une drogue, oui, mieux vaut la vapoter que d’user du cannabis avec combustion, plus nocive pour l’usager. Encore une fois, la France est peureuse face au changement et aux décisions qui assoupliraient le quotidien de nombreuses personnes. Et inflexibles que nous sommes, nous mélangeons tout au détriment de la simplicité…

 

 

Anne et Eric : Pourquoi pas le Reiki ?

Voici une formidable série de vidéos-fictions sur le Reiki réalisée par deux enseignants de Reiki, Anne Jamelot-Bonnaillie et Eric Fruneau. Humour, simplicité et clarté sont au rendez-vous de ces vidéos très enrichissantes. Merci!

Mon voisin Hans-Walter Müller

L’an dernier je me baladais vers chez moi à la campagne quand je découvre une bulle habitée au milieu de nulle part, sur la butte de l’aérodrome de la Ferté-Alais. Après avoir glissé un mot dans sa boîte aux lettres, une relation amicale s’est tissée. A 84 ans aujourd’hui, Hans-Walter Müller est un des artistes les plus jeunes qu’il m’ait été donné de rencontrer.

 

Maison Cocteau à Milly-la-forêt

C’est la maison qui m’attendait. J’en habite le refuge, loin des sonnettes du Palais-Royal. Elle me donne l’exemple de l’absurde entêtement magnifique des végétaux. J’y retrouve les souvenirs de campagnes anciennes où je rêvais de Paris comme je rêvais plus tard, à Paris, de prendre la fuite. L’eau des douves et le soleil peignent sur les parois de ma chambre leurs faux marbres mobiles. Le printemps jubile partout.

Jean Cocteau, La difficulté d’être, 1947